2019.0.14.0 BE/FR

Quels frais professionnels sont fiscalement déductibles ?

Découvrez quelle voiture vous correspond le mieux. 

Télécharger le guide gratuit

Il existe de nombreux frais professionnels fiscalement déductibles pour les sociétés, les professions libérales ou les indépendants en entreprise unipersonnelle. Il n’est cependant pas toujours évident de savoir quels frais peuvent être déclarés et à quelle hauteur. Chaque situation doit être étudiée individuellement. Nous vous présentons cependant un certain nombre de règles générales.

Définition de la notion de frais professionnels  

Les frais professionnels doivent bien évidemment être liés à votre travail. Parallèlement aux frais évidents, notamment ceux liés à une voiture de société, à la location de bureaux, à l’achat de matériel de bureau, etc., il existe de nombreux autres frais professionnels fiscalement déductibles.

Les frais professionnels sont déduits de votre chiffre d’affaires à l’issue de votre exercice afin de calculer vos bénéfices. Vous possédez une entreprise unipersonnelle ? La différence correspond alors à vos revenus professionnels nets sur lesquels vous êtes imposé via l’impôt des personnes physiques. Pour les sociétés, la différence est imposée via l’impôt sur les sociétés.

Les frais professionnels sont uniquement déductibles des impôts correspondant à l’année où les frais ont été générés. Vous achetez un nouvel ordinateur portable fin 2017 mais la facture date de 2018 ? Vous ne pouvez alors pas déclarer votre ordinateur portable en 2017.   

Déductibilité fiscale totale

Les frais liés à vos bureaux, tels que les intérêts d’un prêt, la location, des travaux de réparation, le chauffage, le téléphone, Internet, etc., sont totalement déductibles.

Vous travaillez chez vous et utilisez une pièce de votre domicile en guise de bureau ? Votre comptable étudiera le rapport privé/professionnel pour les frais dont vous bénéficiez également à titre personnel, tels que le chauffage, le téléphone ou Internet, et un pourcentage de déduction sera établi. Saviez-vous que vous pouvez louer le bureau au sein de votre logement à votre société ?

Vos revenus garantis, les charges sociales payées sur les salaires et les frais de votre comptable sont également totalement déductibles via la société. Vous devez régler vos cotisations sociales et éventuellement votre PLCI à titre personnel mais vous pouvez les déduire totalement via l’impôt des personnes physiques.

Offrez des cadeaux d’entreprise à vos clients

Les cadeaux d’entreprise sont déductibles à 50 % (TVA non déductible incluse). Si la valeur du cadeau est inférieure à 50 euros (hors TVA), vous pouvez déduire la TVA. Vous optez pour un cadeau d’entreprise plus onéreux ? La TVA n’est alors pas déductible. Gardez à l’esprit le fait que, si vous offrez deux cadeaux identiques ou plus (trois bouteilles de vin, par exemple) à la même personne, cadeaux qui valent chacun moins de 50 euros mais dont la valeur totale est supérieure à 50 euros, le cadeau ne sera pas fiscalement déductible.

Les cadeaux remis pendant un voyage d’affaires à l’étranger sont totalement déductibles des impôts, quel que soit le pays d’achat. Vous souhaitez offrir un abonnement au stade ou des tickets de concert à vos clients ? Ces frais sont fiscalement déductibles à 100 %. La TVA n’est cependant pas fiscalement déductible : les tickets donnent droit à un accès et sont donc considérés comme un service.

Mettez votre entreprise en avant

Vous avez fait imprimer des quantités importantes de stylos à bille ou d’autres petits cadeaux avec votre logo ou vous avez fait fabriquer des échantillons de votre produit ? Le matériel promotionnel et les échantillons sont totalement déductibles, tout comme le fait de parrainerune initiative pour laquelle vous bénéficiez d’espace publicitaire en échange.

Vous prévoyez une campagne sur les réseaux sociaux pour mettre votre entreprise en avant ou vous avez acheté de l’espace publicitaire dans un journal ou un magazine ? Les frais publicitaires sont également déductibles à 100 %.

Recevez vos clients avec style

Les frais d’accueil et de réception sont généralement déductibles à 50 %(TVA non déductible incluse). La TVA n’est cependant pas déductible. Vous organisez une démonstration ou une dégustation de vos produits ? Les frais et la TVA sont alors totalement déductibles.

Vous aimez fleurir vos bureaux ? Réfléchissez alors bien à l’emplacement de vos bouquets : les fleurs sont fiscalement déductibles à 100 % si elles sont placées dans les bureaux, mais elles ne sont déductibles qu’à 50 % si elles sont placées à la réception ou dans un espace d’accueil.

Dorlotez votre personnel

Les fêtes, telles que la Saint-Nicolas et les fêtes de fin d’année ou les fêtes organisées à l’occasion du départ à la retraite d’un collègue, par exemple, sont totalement déductibles lorsqu’elles sont organisées une fois par an et pour tous les membres du personnel. La TVA est déductible conformément aux règles habituelles en matière de TVA. Les décorations sont ainsi totalement déductibles mais pas les alcools forts.

Un repas aux frais de l’entreprise

Parce qu’il faut bien manger le midi et le soir, les déjeuners et dîners d’affaires sont déductibles à 69 % (TVA non déductible incluse). La TVA n’est pas déductible, même si vous avez besoin d’un reçu de TVA valable. Il s’agit de frais de repas pour votre personnel ? Le repas est alors totalement déductible, à condition de pouvoir présenter une facture.

Tout ce dont vous avez besoin pour travailler efficacement

Qu’il s’agisse d’une entreprise unipersonnelle, d’une PME ou d’une entreprise internationale, vous devez, en tant que gérant d’entreprise, être facilement joignable et en mesure de travailler de manière efficace. Vous souhaitez également proposer à votre personnel tous les outils nécessaires pour qu’il exécute facilement ses tâches. Un smartphone, un ordinateur portable performant, une tablette, un écran d’ordinateur supplémentaire, une chaise de bureau ergonomique… Le pourcentage de déduction de ces investissements est limité à l’usage professionnel. Un forfait dans le cadre duquel 75 % de la TVA est déductible est généralement autorisé.

Davantage de confort grâce aux avantages sociaux

De nos jours, le bien-être des collaborateurs fait l’objet d’une attention croissante. Les avantages sociaux déductibles les plus connus sont les chèques repas, les chèques éco-responsables, les chèques sport et les chèques culture.

Mais les petites choses peuvent aussi faire la différence. Le fait de proposer gratuitement de la soupe, du café, des boissons fraîches ou une corbeille de fruits est fiscalement déductible à 100 %, tout comme les formationsdu personnel, les sorties ou la prime de mariage (si la prime ne dépasse pas 200 euros, elle s’applique également aux personnes qui décident de cohabiter légalement). Les vélos de société sont même déductibles à 120 % !

Votre voiture de société  

Une voiture de société est, pour tous les indépendants, le moyen par excellence de réduire ses impôts. Depuis le 1er janvier 2018, le pourcentage de déduction dépend des émissions de CO2, même dans le cas des entreprises unipersonnelles. La TVA est déductible à hauteur maximale de 50 %.

Naturellement, vous pouvez aussi déduire des impôts les frais d’essence et le financement auto, le leasing ou le renting. Il existe bien d’autres frais automobiles fiscalement déductibles. Les amendes de circulation et de stationnement ne sont quant à elles pas déductibles.

Quand devez-vous amortir vos investissements ?   

Un bureau, une voiture, un ordinateur portable, etc. Normalement, ils vous serviront pendant plusieurs années. C’est la raison pour laquelle le prix d’achat ne peut être déduit en une fois. La déduction doit être répartie sur un certain nombre d’années.

Généralement, une voiture de société est ainsi amortie sur cinq ans. Le prix d’achat de votre voiture de société est de 20 000 euros ? Vous pouvez amortir 4 000 euros par an sur cinq ans. De plus, les intérêts sur votre prêt auto sont fiscalement déductibles à 100 %.

Vous êtes employé ? Vous pouvez également déduire vos frais professionnels

Saviez-vous que vous pouvez déduire des impôts les trajets effectués entre votre domicile et votre lieu de travail avec votre voiture personnelle ? Le montant déductible est fixé à 15 centimes du kilomètre. Vous devez effectuer d’autres déplacements à la demande de votre employeur ? Les frais automobiles générés sont alors déductibles jusqu’à 75 %, voire 100 % pour les trajets effectués en transports en commun.

Les employés qui travaillent régulièrement de chez eux peuvent déclarer une partie pour l’usage de leur bureau. Le montant déclaré dépend de la taille du bureau et de la fréquence à laquelle l’employé travaille de chez lui.

Votre employeur ne vous fournit pas d’ordinateur portable ? Vous pouvez déduire votre ordinateur portable ou tablette de vos impôts, via l’impôt des personnes physiques, si vous l’utilisez dans le cadre de votre travail. Tout comme les indépendants, vous devez amortir votre ordinateur portable et vous ne pouvez pas déclarer le prix d’achat en une fois. Vous pouvez également déduire d’autres coûts tels que le matériel de bureau, les timbres, les formations, les vêtements de travail, etc.

Contacter Fleet

Contacter Fleet