2019.0.15.0 BE/FR

Prix Energy and Sustainability.

L’association espagnole du gaz (Sedigas) a décerné le prix Energy and Sustainability à SEAT en reconnaissance de son engagement pour la promotion du gaz naturel (CNG) comme nouveau carburant. Luca de Meo, président de SEAT, a accepté la récompense lors d’une cérémonie, qui s’est tenue hier au musée national Reina Sofía à Madrid. José Domínguez Abascal, secrétaire d’État à l’énergie du ministère de la transition écologique, a également participé à cet événement.

L’association espagnole du gaz a salué l’engagement de SEAT pour le gaz naturel.

Sedigas a félicité l’engagement clair de l’entreprise pour faire la promotion du gaz naturel comme nouveau carburant pour une mobilité durable. Actuellement, SEAT est le constructeur européen qui propose la plus grande gamme de véhicules propulsés au gaz naturel comprimé (CNG). Trois modèles sont construits dans l’usine de Martorell : la Leon, l’Ibiza et l’Arona, qui est le seul SUV au monde à rouler au CNG. En 2018, l’entreprise a vu ses ventes de véhicules CNG tripler et a annoncé un investissement de 6 millions d’euros afin d’augmenter la capacité de l’usine de Martorell. L’objectif est de produire quotidiennement 250 véhicules CNG au lieu de 90.

En recevant le prix des mains de Rosa María Sanz, la présidente de Sedigas, Luca de Meo a indiqué : « Chez SEAT, nous sommes convaincus que le gaz naturel est un élément clé de la transition vers une mobilité durable. Il est désormais temps de passer à l’étape suivante en stimulant la création d’une infrastructure, en faisant du gaz une source d’énergie renouvelable qui peut être injectée dans le réseau et en faisant la promotion de son utilisation. En outre, la production du biogaz et du biométhane est l’occasion de réduire le taux d’émission lié au transport. »

Dans cette optique, Luca de Meo a également précisé : « L’objectif que nous devons atteindre est que le biométhane soit considéré comme une source de carburant renouvelable et c’est là que les certificats d’origine jouent un rôle fondamental. Il existe déjà des voitures abordables utilisant une énergie propre et pour lesquelles le plein peut être fait rapidement en quelques minutes. Il s’agit des véhicules roulant au gaz et au biogaz. »

Biogaz « produit à Barcelone »

Dans le but de promouvoir l’économie circulaire, l’efficacité énergétique et la réduction des émissions, SEAT a des projets en cours tels que Life Methamorphosis. Grâce à cette initiative, l’entreprise obtient du gaz renouvelable pour ses véhicules à partir de déchets urbains solides de la ville de Barcelone et de déchets organiques d’origine animale d’une ferme de Lleida. En outre, SEAT collabore également avec Aqualia pour transformer les eaux usées en biométhane.

À ce sujet, il existe un grand potentiel pour mettre sur pied le certificat d’origine pour la production de biogaz. Ce système simplifierait le développement de l’industrie en Espagne comme dans d’autres pays de l’Union européenne. Pouvoir transférer ces certificats entre les secteurs ouvrirait un monde de possibilités pour l’industrie du transport afin de garantir un impact nul en termes d’émissions de CO2 « du puits à la roue », et ce, pendant toute la durée de vie d’un véhicule.

La mobilité au gaz naturel est considérée comme respectueuse de l’environnement par l’Union européenne. Ce type de carburant permet donc aux conducteurs d’accéder aux villes européennes soumises à des restrictions de circulation à cause de la pollution.