2019.0.17.0 BE/FR

Quelques conseils sur la route pour l'été

  • Pendant les vacances, les petits voyages se multiplient et l’excès de confiance des conducteurs peut augmenter le risque d’accidents

  • Les habitudes estivales peuvent être dangereuses et entraîner des amendes

  • Les tongs et les maillots de bain n’ont pas leur place dans une voiture, tout comme les positions inadaptées

  • Une température intérieure de 35 °C peut affecter le temps de réaction du conducteur, c’est pourquoi il est conseillé de maintenir l’habitacle frais et ventilé 

L’Europe se prépare à la première vague de chaleur de l’été. Cette saison est synonyme de soleil, de temps libre et de dizaines d’allers et venues à la plage ou à la piscine. La plupart de ces déplacements sont très courts, mais les experts en sécurité routière mettent en garde contre leur dangerosité, due principalement à l’excès de confiance des conducteurs. Plusieurs habitudes typiques de l’été doivent être évitées, car elles sont imprudentes et pourraient entraîner des amendes. Voici sept conseils pour un été sans souci sur les routes.

Ni tongs ni de maillot de bain. Une tenue de plage n’est pas appropriée pour conduire. Par exemple, les tongs réduisent la sensibilité du conducteur avec les pédales, mais en plus, elles pourraient s’y coincer et altérer sa capacité de réaction. La plupart des pays européens ne les interdisent pas explicitement, mais conduire avec des tongs, voire à pieds nus, peut donner lieu à une amende, étant donné que cela peut entraver la liberté de mouvement. Les conducteurs devraient toujours porter des chaussures ergonomiques adaptées.

En outre, conduire sans porter de t-shirt (ce que font 25 % des conducteurs selon la Fondation de la commission européenne de l’automobile) peut entraîner des irritations provoquées par la ceinture de sécurité. Pour faire baisser la température à l’intérieur du véhicule, le Centre technique de SEAT recommande d’ouvrir les portes et les fenêtres pendant une minute pour aérer l’habitacle avant d’activer la climatisation.

Autant de passagers que de sièges. Même sur un trajet de quelques kilomètres seulement, transporter plus de personnes que ce le véhicule permet est dangereux. En effet, cela implique que tous les passagers ne sont pas attachés par une ceinture de sécurité et que tous les enfants de bénéficient pas d’un système de retenue spécifique.

Le conducteur a également besoin du carburant adéquat. Même si manger et boire en conduisant n’est pas directement interdit, ces activités peuvent distraire le conducteur. Toutefois, il est important de bien s’hydrater lorsque les températures s’envolent. Une étude réalisée par la Loughborough University (Royaume-Uni) et le European Hydration Institute montre qu’un conducteur déshydraté fait les mêmes erreurs qu’un conducteur qui a bu 8 verres de vin. C’est pourquoi il vaut mieux boire de l’eau avant de prendre la route, puis à intervalles réguliers. Par ailleurs, des systèmes tels que le détecteur de fatigue analysent le comportement du conducteur et lui recommandent de faire une pause si nécessaire.

Positions inadaptées. Lors des chaudes journées d’été, de nombreux conducteurs roulent le coude appuyé à la fenêtre, un comportement qu’il convient pourtant d’éviter. D’une part parce que cette position affecte la capacité à contrôler le véhicule vu que les deux mains ne sont pas sur le volant et, d’autre part, parce qu’elle pourrait entraîner de graves lésions en cas de collision. Une autre position très dangereuse, cette fois-ci du passager avant, consiste à poser les pieds sur le tableau de bord. En cas d’accident, l’airbag avant ne pourra pas retenir correctement l’occupant, mais pourrait même causer des blessures corporelles.

Serviette de plage, lunettes de soleil, crème solaire... et permis de conduire. Même si vous voyagez léger, assurez-vous de toujours porter vos documents d’identité. Dans la majorité des pays européens, conduire sans permis est frappé d’une amende.

Prendre son temps pour trouver l’emplacement de parking idéal. Se garer près de la plage peut parfois être cauchemardesque, mais il faut essayer de rester calme. Rappelez-vous que le klaxon est uniquement destiné à prévenir un accident et pas à exprimer votre irritation. Une fois que vous avez trouvé une place, des systèmes comme le Park Assist simplifient les manœuvres en tournant automatiquement le volant. Attention à toujours vous garer dans les zones autorisées. L’amende pour stationnement sur le sable ou dans des zones protégées peut être salée.

Tubes de l’été et amour de vacances. SEAT est le premier constructeur automobile au monde à intégrer Shazam dans ses voitures pour permettre l’identification de n’importe quel tube de l’été. Mais si vous montez trop le volume, vous risquez de ne plus entendre des sons importants, comme la sirène d’une ambulance ou un véhicule qui klaxonne, ce qui est sanctionnable. Et aussi romantique la chanson soit-elle, ne vous laissez pas emporter. Embrasser votre passager avant est une distraction qui peut vous coûter 80 euros en Espagne.